Marcoux

Le Château de Goutelas et Les Oiseaux de Passage/

Le Château de Goutelas et Les Oiseaux de Passage

Rencontres de Goutelas 2022

À l'occasion des Rencontres de Goutelas, l'ACCR présente plusieurs formes d'accompagnement au développement de communautés patrimoniales afin de développer l’expertise des équipes des CCR concernant l’appropriation du patrimoine par les habitants

 

Expérimentation et processus

L’ACCR travaille avec la coopérative Les Oiseaux de Passage depuis juillet 2021. Le partenariat s’est poursuivi au Château de Goutelas qui souhaitait travailler à l’élaboration d’un récit commun autour de la restauration du château.

En 2021, le Château de Goutelas célébrait en effet les 60 ans de sa restauration, fruit de la coopération entre des personnes de différents horizons pour faire renaître le château de ses ruines. Tous et toutes ont une histoire particulière à raconter à propos de leur participation, la matière est riche et vivante : il s’agissait de la récolter et de construire une parole collective. 
Les Oiseaux de Passage ont donc reçu pour mission d’accompagner Goutelas dans ce projet, « Destination Droits Culturels ».

Ainsi, depuis un an, Clément Simonneau (co-gérant de la coopérative) et Sarah Wasserstrom (chargée d’action culturelle et référente “droits culturels” à Goutelas) rencontrent régulièrement les membres de la communauté patrimoniale de Goutelas, composée de bénévoles, membres de l'association et de salariés. 

Faire émerger de nouveaux récits 

La première étape du travail s’est concentrée sur la question du récit à partir des apports du "noyau dur" de la communauté : qui raconte, comment et à qui ? Un atelier d’écriture a été organisé pour mettre en mots ce qui relève du sensible.

Ensuite, la communauté s'est ouverte à d'autres regards sur Goutelas et à d’autres récits du territoire. L’objectif est de créer du lien avec d’autres personnes en mesure de contribuer de différentes façons afin de “reconfigurer” les récits.

Au fur et à mesure des rencontres et des échanges, une thématique s’est dessinée autour de la question des femmes à Goutelas, dans la continuité d’un travail déjà engagé au sein du CCR depuis quelques années. De nombreuses femmes ont en effet contribué à l’aventure de la reconstruction de Goutelas, souvent invisibilisées par le récit masculin.

Valoriser la matière 

Le processus se concrétise par la balade patrimoniale animée à plusieurs voix : une immersion dans l’écosystème local, à la rencontre des personnes, des sons et des ambiances.

La communauté prend forme autour d’élues, créatrices, productrices et habitantes du Forez qui racontent leur implication à Goutelas et dans la région. Quels sont les facteurs limitants ? Les voies d’émancipation ?

L’histoire de Goutelas se superpose avec l'histoire des personnes, par une communauté mouvante dans laquelle chacun.e est légitime. 

L’hospitalité des récits, c’est l’accueil des personnes et de leur propre rapport aux lieux : les écouter c’est permettre de régénérer les récits déjà existants. Les récits ne s'annulent pas mais s'enchevêtrent, en faisant le lien entre le passé et le présent.