résidences La Charité-sur-Loire

Thais Linhares/

Illustratrice de bandes dessinées

Thais Linhares

Originaire du Brésil, Thais Linhares est une écrivaine et illustratrice de livres pour enfants reconnue. Lors de sa résidence au Prieuré de la Charité-sur-Loire, Cité du mot, elle se consacre à son projet "PORTRACTE", la création d'une galerie de "portraits politiques" des habitants de La Charité sur Loire.

Thais Linhares est née en 1970 à Rio de Janeiro. Diplômée en art de Senai (École Technique de Graphisme) et de l’École Nationale des Beaux-Arts / UFR. Elle débute sa carrière en 1988. En tant qu’éditrice, elle crée les livres Ygarapé. Elle a remporté d’importants prix décernés par la FNLIJ (section brésilienne de l’IBBY). Elle est également une invitée habituelle au FNLIJ Saloon of Books for Children and Young Readers, le plus grand du genre au Brésil. Artiste engagée, elle est militante des droits humains et travaille dans les rues pour organiser les manifestations populaires. Elle travaille également comme communicatrice au DDH – Human Rights Defenders Institute, un bureau totalement indépendant qui travaille auprès des victimes de violations des droits de la personne.

Lors de sa résidence de 61 jours au Prieuré de la Charité-sur-Loire, Cité du mot, l’artiste souhaite créer des portraits politiques des habitants de La Charité sur Loire. Elle se propose de traduire graphiquement l'expérience des habitants de La Charité sur Loire dans leur dialogue avec la ville. Cette initiative la relie à son expérience passé auprès des poètes des favelas de Rio de Janeiro.

Dans le cadre de son projet « PORTRACTE » elle souhaite plonger pendant 2 mois dans l’imagination, la mémoire et la vie de la ville de la Charité sur Loire, pour tisser des mots et des lignes, compositions graphiques qui vont traduire sa rencontre avec la ville et ses citoyens. Au final, une galerie de portraits des participants sera construite, révélant leurs visions du temps et du territoire dans lesquels ils vivent, comment ils se laissent influencer par l’environnement et comment ils entendent transformer leur monde. Certaines histoires seront soit transformées en narrations visuelles à travers des bandes dessinées, et  d’autres formes et matériaux pourront être explorés au cours de la résidence.