ateliers rencontres La Charité-sur-Loire

Meriem Benmhamed/

Professionnelle de la culture et blogueuse

Meriem Benmhamed

Meriem Benmhamed développe actuellement un projet événementiel de café culturel à Marrakech en promouvant les diverses formes d’écriture ; fictionnelle, journalistique, etc.

Meriem Benmhamed est née en 1984 à Marrakech. Elle a étudié la littérature française puis les métiers de la culture à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, et s’est formée à la gestion de projets culturels au Goethe Institut de Berlin. Elle a multiplié les expériences dans le secteur culturel : rédactrice dans plusieurs magazines (notamment Onorient), assistance de direction dans une galerie de photographie (Galerie 127), animatrice dans une Fondation (Fondation Dar Bellarj pour la Culture Vivante à Marrakech), directrice artistique d’un café littéraire (Dar Cherifa), médiatrice culturelle (Musée de Photographie et d’Arts Visuels de Marrakech), assistante de direction pour un festival (Marrakech Biennale 6), et médiatrice culturelle au 18, espace culturel indépendant. Elle a fondé le blog culturel Ecultur en 2015.

 

À la rentrée 2017, elle lance un projet événementiel, le Blog'in Café, qui explore à travers des ateliers et rencontres différentes formes d'écriture en invitant un public initié aussi bien que novice à rencontrer des auteurs, journalistes, blogueurs, scénaristes, etc. Par exemple, le 12 novembre 2017, elle a organisé une sensibilisation à l’écriture journalistique avec Alain Roëls : il s’agissait d’une rencontre ayant pour but de sensibiliser d'abord le public au métier de journaliste et à la façon de l’exercer, en répondant à plusieurs questions : en quoi consiste-t-il ? À quelles règles obéit-il ? Quelle est sa raison d’être ? Comment chercher de l’information ? Comment la mettre en forme ? Comment fonctionne un journaliste ? Quelles sont ses sources et ses informateurs ? etc. Un autre événement, tenu le 3 décembre 2017, a été une initiation à la production éditoriale par Emmanuelle Sarrazin.

 

Durant sa résidence de deux mois de septembre à novembre 2018 au Prieuré de La Charité – Cité du Mot, elle poursuit le développement de ce projet culturel. Elle propose des ateliers et rencontres dans le cadre de ce projet, et a souhaité le faire également pendant sa résidence. Elle rédige aussi des articles à propos de La Charité-sur-Loire qu'elle publie sur son blog Ecultur.