rencontres Villeneuve-lès-Avignon

5e Studio européen des écritures pour le théâtre – Le SEET/

5e Studio européen des écritures pour le théâtre – Le SEET

L’objectif du studio est de permettre à des jeunes dramaturges européens et des invités extra-européens de lier connaissance et de confronter leurs travaux, leur vision du théâtre, leurs perspectives de création. À cette occasion, des dramaturges invités dans le cadre du programme de résidence Nora, et Odyssée, coordonnés par l’ACCR ont participé à cette édition.

Cette nouvelle session du studio européen des écritures pour le théâtre, dirigé par Enzo Cormann, rassemblera pour la cinquième année consécutive à la Chartreuse douze écrivains de théâtre français, francophones et/ou européens non francophones. Le studio européen s’attache à mettre à l’étude les interrogations nées de la pratique artistique et les mutations en cours dans le champ dramaturgique. Il est conçu comme un lieu d’échanges intergénérationnels et internationaux, libre de toute hiérarchie académique ou culturelle.

accompagnateurs : Enzo Cormann, Mariette Navarro écrivains / Laurent Muhleisen, directeur de la Maison Antoine Vitez, traducteur, ainsi que plusieurs traducteurs et traductrices de la maison Antoine Vitez / Sara Dion, conseillère dramaturgique du CEAD (Centre des Auteurs Dramatiques – Montréal), observatrice.

avec Muhaned Al hadi (Irak - France), Sonia Belskaya (France), Édouard Elvis Bvouma (Cameroun), Léa Carton de Grammont (France), Céline Champinot (France), Axel Cornil (Belgique), Amélie Dallaire (Québec), Marion Guilloux (France), Julia Haenni (Suisse), Pauline Haudepin (France), Kathrine Nedrejord (Norvège), Sien Vanmaele (Belgique), Victor Rachet (Belgique), Elemawusi Agbedjidji (Togo).

Co-organisation Enzo Cormann, la Chartreuse-CNES, la SACD-Société des auteurs et compositeurs dramatiques et la Maison Antoine-Vitez-Centre international de la traduction théâtrale.

Avec le soutien du ministère de la Culture et de l’ACCR dans le cadre des programmes Nora et Odyssée et du pôle francophone de la Chartreuse, et selon les auteurs accueillis, de l’Institut français-Paris, de la SACD Belgique, du Centre des Écritures dramatiques (Belgique), du ministère des Relations internationales et de la francophonie du Québec et du ministère des Affaires étrangères et du développement international de la république française (consulat général de france à Québec) dans le cadre de la 67e session de la Commission permanente de coopération franco-québécoise (convention Chartreuse-Centre des auteurs dramatiques de Montréal-CEAD) et des auteurs et de l'ambassade de Norvège en France.

 

©Alex Nolet