Les Centres culturels de rencontre développent un projet artistique, culturel et intellectuel en synergie avec un site patrimonial majeur, faisant preuve d’un savoir-faire moderne de valorisation du patrimoine. Ils mettent en place des échanges culturels, des résidences d’artistes et de chercheurs, des co-productions, une politique touristique, de la recherche, de l’innovation, de la médiation et de la transmission artistique et culturelle. En France, 20 sites patrimoniaux sont membres de l’association. Ils ont obtenu le label d’État « Centre culturel de rencontre », ou sont en attente de l'obtenir.

Si le label « Centre culturel de rencontre » est né en France, les valeurs qu’il défend n’ont pas de frontière. Ainsi, l’association est largement développée à l’étranger. Dans l’optique de favoriser les échanges, les bonnes pratiques et le concept des CCR, l’ACCR noue en Europe et dans le reste du monde des relations avec des sites patrimoniaux novateurs. Ceux-ci adhèrent à la Charte européenne et internationale des CCR signée à Dublin en 1992. Intégrés à un dense réseau d’acteurs culturels, ils partagent et développent leur expertise dans le domaine de la valorisation patrimoniale et artistique.

*Projets en préfiguration