« Donner du sens à nos vies »

«La culture est, dans cette rupture de la mondialisation, notre vivier où nous puisons les ressources pour donner du sens à nos vies personnelles, comme à nos communautés d’appartenance ou de destin.»   –  Jacques Delors

 

Au moment où nous écrivons, l’actualité fait irruption dans nos vies et nous bouscule à nouveau. L’émotion, la solidarité, l’indignation, la tristesse se mêlent aux souvenirs. Depuis janvier, nous apprenons chaque semaine le nom de ces très nombreuses villes touchées, où des vies se brisent.  Kaboul, Pathankot, Zilten, Bagdad, Istanbul, Quetta, Jakarta, Ouagadougou, Jalalabad, l’Université Bacha Khan, Mogadiscio, le Caire, Bodo, Homs, Chibok, Grand Bassam…  Avec Bruxelles, nous sommes touchés par cette proximité fraternelle, par le sentiment d’un danger qui peut atteindre chacun d’entre nous… En même temps demeure la certitude qu’il faut lutter contre les peurs, résister. Comme nous l’avons constaté, après le 11 janvier et le 13 novembre, chacun poursuit son travail avec détermination, particulièrement dans les domaines qui sont les nôtres où l’éducation et la culture jouent un si grand rôle pour développer la tolérance et le respect de l’autre.

Nos pensées rejoignent toutes les victimes du terrorisme et leurs familles.