Les CCR soutiennent le patrimoine et la culture en Irak

L’Association des Centres culturels de rencontre et ses membres expriment leur émotion et leur indignation face à la destruction du patrimoine d’Irak et de Syrie, un anéantissement culturel qui malheureusement rappelle que les tragédies que vivent les populations de ces pays se doublent d’une volonté de détruire systématiquement les fondements même de notre humanité. Comme la tolérance et le respect des hommes, des femmes, des enfants dans leur diversité, le patrimoine et la culture sont des biens précieux sur lesquels il nous appartient de veiller.  L’ACCR et les CCR soutiendront les initiatives et les actions entreprises par les autorités françaises et internationales, notamment par l’UNESCO.

Nous étions nombreux à être Charlie le 11 janvier et nous sommes désormais tous la grande mosquée Djingareyber de Tombouctou, un taureau ailé assyrien à Mossoul ou les bouddhas de Bâmiyân…

 

L’UNESCO appelle à la mobilisation pour arrêter le « nettoyage culturel » en Irak.
Télécharger le communiqué de presse

Réaction de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, suite à la destruction d’œuvres au musée de Mossoul, en Irak.
Télécharger le communiqué de presse