Apporter notre soutien à des artistes et chercheurs réfugiés

L’ACCR salue la décision du ministère de la Culture et de la Communication de créer un programme de résidences destiné à accueillir, au sein des CCR, des artistes ou chercheurs originaires notamment de Syrie, d’Irak ayant acquis le statut de réfugié depuis peu. Ce soutien est ainsi un geste fort d’ouverture et de solidarité, qui permettra à des voix de se faire entendre et à des travaux de se poursuivre, dans une continuité faisant obstacle au chaos.

Cette initiative sera mis en œuvre début janvier.