théâtre Alloue

Sedjro Giovanni Houansou/

Dramaturge

Sedjro Giovanni Houansou

Dramaturge béninois prolifique, Sedjro Giovanni Houansou s’interroge sur des sujets contemporains divers comme les migrations, l’urgence et les libertés individuelles.

Sèdjro Giovanni Houansou est né à Cotonou, au Bénin, en 1987. Il suit une formation universitaire en danses nationales et percussions puis en mise en scène théâtrale à l’EACE. Puis, il engage son parcours artistique par la scène, en tant qu’acteur puis metteur en scène. Il co-écrit une première pièce, jouée par le théâtre universitaire EACE et en 2012, il écrit « Sept milliards de voisins », publiée aux éditions plurielles, lauréate du concours national d’écriture « Plumes dorées » et distinguée par le jury du Festival international de Théâtre universitaire. Il poursuit avec un deuxième texte, « Courses au soleil », finaliste du Prix RFI Théâtre francophone 2016. En septembre 2016, il est accueilli en résidence au Centre National des Écritures Dramatique de la Chartreuse de Villeneuve, où il écrit son troisième texte intitulé « La Rue bleue » qui est finaliste du Prix RFI théâtre francophone 2017 et qui raconte l’impact des projets d’urbanisation sur la vie sociale dans les quartiers. Il est accueilli en résidence d’écriture à Conakry courant avril 2017 avec d’autres auteurs africains et européens sur la thématique des migrations. A l’issue de cette résidence, il écrit « Egorythmes », qui est retenu et monté dans le cadre du Festival Univers des mots 2018, en octobre à Conakry. Il est influencé par des artistes comme Yasmina Khadra, Ousmane Alédji, Camille Amouro, Aristide Tarnagda et Enzo Corman. De 2013 à 2016, il a été directeur des « Embuscades de la scène », plateforme de formation et de diffusion des œuvres théâtrales portées par les jeunes créateurs de théâtre.

 

Durant sa résidence d’un mois de mi-juillet à mi-aout 2018 à la Maison Maria Casarès, il a travaillé sur son projet d’écriture dramatique intitulé « Emergency case ». Il s’y est questionné sur les urgences personnelles et les libertés individuelles dans les sociétés contemporaines, en portant un regard critique sur les politiques publiques qui prétendent répondre aux premières et garantir les deuxièmes.

Dans la presse

J'aime la culture - Blog (Mai 2018) 

Benin News (Juillet 2017)