arts plastiques Canet-en-Roussilon

Patrick Edouarzin/

Bédéiste, illustrateur

Patrick Edouarzin

Patrick EDOUARZIN est un illustrateur et bédéiste haïtien passionné par les super-héros. Il est engagé dans une association, « Culture en 3 Dimensions », qui favorise l’intégration sociale des artistes et jeunes marginalisés.

Patrick Edouarzin est né en 1992 à Port-au-Prince, à Haïti. Passionné de bandes dessinées et de dessins animés, il étudie l’infographie puis les Arts Plastiques à l’École Nationale des Arts (ENARTS) de Haïti. Il publie sa première bande dessinée en 2013 et voit son personnage devenir le premier super-héros haïtien. À la manière des MARVEL et DC, il souhaite créer un univers de super-héros haïtiens. Il publie en 2017 une nouvelle bande dessinée. En 2016, il fonde, avec Max Dortilus et Francisco Silva, l’association « Culture en 3 Dimensions », qui gère, accompagne et valorise l’inclusion sociale des artistes, jeunes et groupes marginalisés à travers des projets artistiques et culturels et une formation dans le domaine des arts visuels et de la littérature. L’association a comme slogan « La culture pour le développement social ». Elle a développé de nombreuses activités, comme de la médiation culturelle dans divers festivals, des ateliers de formation en lecture théâtrale, des expositions…

 

À la fin de l’année 2018, Patrick Edouarzin effectuera avec Max Dortilus et Francisco Silva une résidence d’un mois au Château de l’Esparrou. Ils y créeront une bande dessinée destinée aux 13-20 ans illustrant six contes traditionnels haïtiens : les contes de Bouqui, Malice, les Contes d'animaux et les Contes de Loup-Garou. Ils souhaitent construire des outils didactiques et ludiques pour favoriser le divertissement, l’éducation sociale et culturelle des jeunes et enfants en Haïti. Des expositions périodiques seront également organisées au Château sur l'avancement de leur travail. Patrick Edouarzin produira les planches BD, le story-board et l’environnement des histoires.

Dans la presse

Le National (Novembre 2017)