lettres Marcoux

Amira Bakheit Alawad/

Poétesse

Militante et poétesse soudanaise, Amira Bakheit Alawad écrit des poèmes engagés sur les conditions de vie des femmes, l’amour et la religion.

Amira Bakheit Alawad est une poétesse d’origine soudanaise réfugiée en France depuis 2016. Elle a été conseillère en santé psychologique en école primaire et secondaire ainsi qu’agent de réservation en agence de voyage. Elle a milité à la suite de Mahmoud Mohamed Taha, qui défendait l’idée d’une République laïque avant d’être assassiné par le régime. La poésie était l’arme de guerre d’Amira pour lutter contre le régime militaire islamique. Portée par un humanisme certain, elle a dédié son combat aux femmes, en mettant en place des campagnes de sensibilisation et en défendant leurs droits, stimulant un empowerment féminin. À son arrivée en France, elle a souhaité partager ses écrits avec la société française. Elle a pu jouer une pièce de théâtre et participer à des lectures-rencontres.

Durant sa résidence de trois semaines au Château de Goutelas, elle pourra prendre le temps d’écrire des poèmes sur les thèmes qui lui sont chers. Elle souhaite s’exprimer sur les relations femmes-hommes, l’amour et la place de la religion. Son souhait est de partager avec les français une écriture poétique engagée qui aide à comprendre son environnement culturel, social et religieux et les causes que la poétesse défend. Grande oratrice, Amira pourra également présenter ses poèmes au public, et mettre en place des exercices de sensibilisation poétique en direction de publics divers, dans des structures sociales et éducatives.