Résidences NAFAS/

Résidences d'artistes libanais en France

Résidences NAFAS

Dans un contexte de crise aigüe qui frappe de plein fouet la scène culturelle libanaise, l’Institut français, l’Association des Centres culturels de rencontre et l’Institut français du Liban se sont associés pour inviter 100 artistes libanais en résidence en France, au travers d’un programme d’urgence « NAFAS », co-financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de la Culture.

[Cliquez ici pour découvrir les lauréats NAFAS 2021]

Les résidences « NAFAS » (de l’arabe نفس, « souffle ») représentent une respiration pour les artistes libanais afin qu’ils puissent maintenir une activité de création dans le cadre d’échanges culturels avec la France. Ce programme vise à soutenir les artistes, créateurs et professionnels de la culture libanais pour des résidences sur l’ensemble du territoire français métropolitain, pendant une durée définie. Il a pour objectif de les accompagner dans le développement d’un projet de recherche et de création, dans tous les secteurs de la création contemporaine.

Initié dès octobre 2020 suite à l’explosion du 4 août à Beyrouth, ce programme se renforce à partir de mars 2021 avec la mise en œuvre de trois dispositifs : un appel à candidatures de l’Institut français, un appel à candidatures de l’Association des Centres culturels de rencontre, et une sélection spécifique opérée par l’Institut français du Liban. Ces trois dispositifs seront complétés par des résidences dédiées organisées par des partenaires associés comme le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Cité internationale des arts.