musique Canet-en-Roussilon

Un regard intime sur Déodat de Séverac/

Un regard intime sur Déodat de Séverac

© Jean-Baptiste Millot

L’association Les Amis de l’Esparrou porte un regard intime sur Déodat de Séverac, musicien français dont sera célébré le 24 mars 2021 le centenaire de la disparition (20 juillet 1872 – 24 mars 1921)

En 2021, trois films qui seront produits par l’association dont le projet s'intitule "L'intime au coeur des arts".

Une première captation a eu lieu dans la maison natale de Déodat de Séverac à Saint Félix de Lauragais et évoque son enfance. Plusieurs pièces faisant partie de l’intégrale pour piano enregistrée par François-Michel Rignol et ayant reçu de nombreuses récompenses comme le choc Classica, ont été jouées pour ce tournage par lui-même sur le piano historique Steinway que Déodat de Séverac avait fait venir des Etats Unis. Ce premier film sortira le 24 mars.

L’association souhaite poursuivre ce projet en faisant deux autres captations, l’une qui évoquerait l’âge adulte de Déodat de Séverac, son choix de quitter Paris pour s’installer en Occitanie, son amour de la nature, son lien avec ses amis. 

Grâce au soutien de ses ayants droits et au partenariat avec la bibliothèque de Toulouse, l’association a accès à grand nombre de lettres de Déodat de Séverac à sa famille, sa sœur Alix, à ses amis, musiciens et artistes.

Le 3e opus sera consacrée au cycle Cerdanya et sera filmé en Cerdagne dans des décors naturels.