Ermenonville

Parc Jean-Jacques Rousseau/

Jardin philosophique paysager

Parc Jean-Jacques Rousseau

Le Parc Jean-Jacques Rousseau est labellisé Centre culturel de rencontre depuis 2012. Situé à Ermenonville en Picardie, il renouvelle l’héritage des Lumières en valorisant les arts, les arts du paysage et la philosophie jeunesse.

LE SITE PATRIMONIAL

Vaste jardin pittoresque de 63 hectares, le Parc Jean-Jacques Rousseau est une référence dans l’art des jardins, de par son caractère emblématique du siècle des Lumières comme de par son rayonnement européen. Son concepteur, le marquis de Girardin, a exposé ses intentions dans un Traité de composition du paysage qui témoigne d’une conception globale – alliant histoire de l’art, références à l’Antiquité, citations de jardins anglais et italiens… – comme la vision d’un monde qui prône un rapport renouvelé à la nature.

Tirant un parti remarquable de la topographie, le Parc offre une véritable diversité de paysages : prairies ouvertes et coteaux boisés, ponctués de « fabriques » qui donnent à méditer tout en soutenant la composition de tableaux paysagers. Le lieu est devenu un pèlerinage important de l’Europe littéraire en hommage à Rousseau, son hôte célèbre, inhumé en 1778 sur l’Île des Peupliers. Le Département de l’Oise, propriétaire des lieux, a restauré les fabriques, ponts et chemins en 2012.

LE PROJET CULTUREL

Le jardin allie perception sensible et promenade, enrichies des réflexions portées par les « fabriques » : déambulation du corps et de l’esprit, recherche d’un point de vue au sens propre et au figuré, signant l’émancipation de l’individu, notamment en écho à la pensée rousseauiste. Les multiples références qui se trouvent dans ce jardin ont amené le CCR à travailler selon trois axes : arts, art du paysage et philosophie jeunesse.

La programmation propose ainsi un éloge des savoirs en écho aux Lumières : arts visuels, littérature, arts vivants, botanique, philosophie, astronomie, connaissance du vivant, etc se déclinent avec les meilleurs spécialistes de chaque discipline. Le CCR développe ainsi un programme annuel de philosophie à destination du jeune public, des projets d’édition et de recherche, des résidences artistiques et de nombreux partenariats, de l’échelle départementale à l’internationale.

ACTIVITÉS ET ACTIONS

Le projet culturel et artistique actuel revient aux fondamentaux du jardin afin de penser le lieu, la valorisation du patrimoine bâti, naturel et intellectuel dont il est constitué, et de prolonger cette réflexion par une interprétation contemporaine. Ce projet associe artistes, penseurs, écrivains, philosophes au Parc, en leur proposant de s’emparer d’un ou plusieurs de ces aspects pour les prolonger et les remettre en perspective.

Ce projet inclut un soutien à la création et la diffusion artistique ainsi que des actions de sensibilisation en direction des adultes et du jeune public. Il s’agit notamment d’accueil de classes, d’ateliers de philosophie jeunesse en lien avec l’UNESCO, d’interventions dans le cadre de dispositifs pédagogiques départementaux, régionaux et nationaux.

La gestion douce et écologique des espaces paysagers du Parc contribue à développer son patrimoine naturel. Cette politique est menée en partenariat avec de nombreux organismes : entre autres, le Conservatoire du patrimoine, le Syndicat d’aménagement des eaux de la Launette, la LPO – Agir pour la biodiversité, le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement de Picardie…

Par ailleurs, le CCR développe une activité touristique visant à faire du site un pôle structurant et attractif portant un éclairage sur la présence remarquable de jardins historiques au sud de l’Oise.

UN ANCRAGE TERRITORIAL

Depuis sa création, le CCR tisse de nombreux partenariats avec des acteurs de l’environnement, du patrimoine et des arts. La programmation suscite ainsi des partenariats avec la Fondation Royaumont, l’Échangeur CDC-Picardie, la Faïencerie Théâtre de Creil, le CR2L, l’ONDA, la Fondation Pro Helvetia, les Conservatoire et jardin botaniques de la ville de Genève, le Painshill Park... Le CCR fait également partie du réseau Nos Lieux Communs.

Le CCR déploie chaque année avec de nombreux d’établissements scolaires locaux un programme éducatif unique destiné à sensibiliser les élèves à la philosophie, aux arts et aux enjeux relatifs à la nature. Plusieurs milliers d’élèves affûtent leur esprit critique tandis que leurs enseignants sont formés à la philosophie jeunesse. Le CCR développe de nombreuses actions d’éducation artistique et culturelle en partenariat avec l’Éducation nationale, la Région Hauts-de-France ou le Département de l’Oise.

Concernant la gestion paysagère, des collaborations sont engagées avec le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement des Pays de l’Oise, le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie, le Syndicat d’aménagement des eaux de la Launette, le Parc naturel régional Oise-Pays de France...

En outre, le rayonnement touristique conduit le Parc Rousseau à travailler avec les offices de tourisme des environs et de nombreux partenaires locaux : Oise Tourisme, aéroport de Beauvais, villes de Chantilly et de Senlis, PNR Oise-Pays de France, abbaye de Chaalis, Pays d’Art et d’Histoire Senlis-Ermenonville...