Canet-en-Roussilon

Les Amis de l'Esparrou*/

Les arts de l'intime

Les Amis de l'Esparrou*

Le Château de l’Esparrou est situé à Canet-en-Roussillon dans les Pyrénées-Orientales. Il est pris en considération pour une labellisation depuis 2012 autour du projet « les arts de l’intime ».

LE SITE PATRIMONIAL

Entre la mer, à l’est, et les rives de l’étang de Saint-Nazaire, au sud, la colline de l’Esparrou, un coteau caillouteux entouré de prairies marécageuses, constitue un site naturel exceptionnel, encore épargné par l’urbanisation balnéaire qui, à partir des années 1950, a gagné les landes sablonneuses s’étendant entre le domaine et le rivage. Acquis en 1875 par Joseph Sauvy (1833- 1892), un négociant en vins perpignanais issu d’une de ces « nouvelles dynasties » qui prospérèrent grâce à l’arrivée du chemin de fer en Roussillon, le domaine, dédié à la monoculture viticole, n’est pendant des années, pour la famille Sauvy, qu’une propriété de rapport, où elle ne réside que quelques semaines par an dans la vieille maison de maître attenante aux bâtiments agricoles. Pourtant, dès la fin des années 1870, Joseph Sauvy aménage, sur l’extrémité et les pentes du coteau tournées vers la mer, un parc d’agrément, planté d’essences méditerranéennes. En 1889, lorsqu’il décide de faire construire, sur le point le plus élevé du parc, un château, il s’adresse à Viggo Dorph Petersen (1851-1937), un architecte danois récemment installé à Perpignan. Les châteaux d’Aubiry, du Parc-Ducup et de Valmy, au même titre que l’Esparrou, constituent aujourd’hui des « marqueurs » patrimoniaux du XIXe siècle en Roussillon.

LE PROJET CULTUREL

L’Association développe un projet qui s’articule sur un thème, l’intime, décliné autour de quatre axes qui croisent à la fois l’histoire du domaine, une présence artistique essentielle, un fort positionnement dans le domaine de l’éducation artistique auprès des jeunes, un questionnement sur la société et l’environnement.

La programmation annuelle se tourne vers tous les publics (familles, jeunes publics, publics empêchés, scolaires, tout public...) en proposant des concerts, des spectacles, des créations dans le domaine des nouvelles technologies, des expositions, des conférences, des formations, des stages, des ateliers d’éducation artistique et culturelle et des résidences d’artistes en lien avec l’environnement et le patrimoine de l’Esparrou.

UN ANCRAGE TERRITORIAL

Le Château de l’Esparrou peut compter sur différents soutiens publics (État et collectivités). La ville de Canet-en-Roussillon est un partenaire important dans les développements des actions de proximité et apporte un soutien constant dans la mise à disposition des lieux de diffusion des actions, et par l’octroi d'une subvention.

Ces soutiens ainsi que les différents partenariats développés avec l’Éducation nationale, l’Enseignement supérieur et d’autres structures associatives, ont permis au Château de l’Esparrou de toucher plus de populations, du territoire élargi jusqu’au transfrontalier et de développer ses actions artistiques et culturelles.

Après la création en janvier 2016 du comité scientifique, le Château de l’Esparrou a créé en 2017 un comité pédagogique et artistique, composé d'artistes toutes disciplines confondues, de dirigeants d'associations artistiques et environnementales, de professionnels de l'éducation. Le but de ce comité est de réfléchir et d'intervenir dans l'organisation des projets en direction des publics scolaires, péri scolaires et extrascolaires, dans les domaines du patrimoine, de l'environnement, de la musique, du théâtre, de la danse, des arts plastiques, de la littérature, des arts du cirque... L'intérêt du comité pédagogique et artistique est d'avoir une présence forte sur le terrain, venant soutenir par ses compétences multiples le travail de l'association au quotidien. Il est en lien avec le comité scientifique.