Marcoux

Château de Goutelas/

Humanisme, droit, création

Château de Goutelas

Niché dans le Massif Central, à Marcoux, le Château de Goutelas a reçu le label Centre culturel de rencontre en 2015. Le projet culturel « Humanisme, droit, création » illustre la riche histoire de ce château bâti au XVIème siècle.

LE SITE PATRIMONIAL

De la maison forte bâtie au XIIIème siècle, le Château de Goutelas garde la trace des remparts et le donjon transformé en campanile. Son plan en H est l’œuvre de Jean Papon, grand juge et lieutenant au baillage du Forez de 1545 à 1590. De la Renaissance datent aussi les décors des porches, l’entrée et les fresques de la chapelle, des cheminées et quelques plafonds. Les toitures brisées, la façade, et un escalier monumental du XVIIIème siècle sont l’œuvre de l’architecte italien Dal Gabbio.

À partir de 1961, le château en ruines fut restauré grâce à 150 000 heures de travail bénévole. Des ouvriers, des paysans, des intellectuels et des artistes dont le peintre Bernard Cathelin, Duke Ellington, le Mime Marceau, Armand Gatti, Marcel Maréchal contribuèrent à la réussite de cette renaissance. Goutelas, inscrit depuis 1964 à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, a été remis en 1985 par ses restaurateurs à la collectivité. Il est aujourd’hui propriété de Loire-Forez Agglomération.

LE PROJET CULTUREL

Depuis 1968, l’activité du Château de Goutelas, gérée par une association, allie économie et culture, développement local et ouverture au monde. Dans un cadre paisible et propice à la rencontre, le Centre culturel de Goutelas développe un projet autour de trois valeurs : l’humanisme, le droit et la création. Ce projet prolonge l'état d'esprit de la reconstruction du château. Il invite à une démarche innovante d'éducation populaire par la "mise en mouvement des intelligences, des sensibilités et des volontés". Résidences d'artistes, colloques, journées d’études, séminaires universitaires, stages d’entreprises, ateliers et actions de médiation se déroulent toute l’année à Goutelas. L'authenticité de la restauration, la poésie et la lumière du site « entre plaine et volcan », l’histoire humaine et l’imaginaire qui s’attachent à cette demeure font de Goutelas un lieu de séjour et un but de promenade appréciés.

ACTIVITÉS ET ACTIONS

Situé à l’articulation entre culture et citoyenneté, le projet du CCR de Goutelas repose sur le triptyque humanisme, droit et création.

Ce projet prolonge l'état d'esprit de la reconstruction du château dans une démarche innovante d'éducation populaire. Il poursuit au niveau local, régional et national trois objectifs :

- Mettre en vie et au travail les questions croisant droit, humanisme et création en favorisant la recherche, l'expérimentation et l’innovation culturelle.

- Au travers de l’éducation populaire, susciter une dynamique de transformation et d’invention de la société.

- Affirmer un mode de fonctionnement qui associe économie et culture pour permettre l’autonomie du projet et le respect des valeurs qu’il porte.

Le Château de Goutelas soutient la création en accueillant des résidences et en offrant une riche programmation artistique. Il organise régulièrement des débats, appuie la recherche et propose des formations. Le Château est un lieu de patrimoine et de mémoire, qui propose des visites, une offre de restauration et d’hôtellerie.

UN ANCRAGE TERRITORIAL

Depuis 50 ans, le projet de Goutelas est un projet de territoire porté par des habitants du Forez qui, après l’avoir reconstruit, font aujourd’hui vivre ce lieu.

Goutelas est reconnu par les associations du territoire ainsi que les artistes locaux comme une plateforme de projets, un lieu ressource pour la mise en œuvre d’actions culturelles et citoyennes. Ces acteurs trouvent au Château de Goutelas des compétences, des espaces de travail et un partenariat qui élargit le sens de leur action.

De nombreuses associations (syndicats professionnels agricoles, associations culturelles, structures d’éducation populaire etc.) bénéficient d’une mise à disposition gratuite des salles ou des espaces extérieurs du château. Certaines y sont même domiciliées.

Cette logique territoriale concerne aussi les collectivités territoriales et les établissements scolaires avec lesquels le CCR conventionne. Un maillage plus étroit avec les équipements culturels régionaux se développe pour nourrir et diffuser plus largement l’action culturelle de Goutelas.

Les producteurs locaux sont les principaux partenaires de l’activité réceptive de Goutelas (restauration, hôtellerie…).