Sylvanès

Abbaye de Sylvanès/

Musique et dialogue des cultures

Abbaye de Sylvanès

Monument historique depuis 1854, l’Abbaye de Sylvanès a reçu le label Centre culturel de rencontre en 2015. Elle est aujourd’hui un haut lieu de Culture, d’Art et de Spiritualité́ et porte un projet autour de la musique et du dialogue des cultures, avec l'objectif d’expérimenter, de partager et de transmettre.

LE SITE PATRIMONIAL

Nichée au creux d’une vallée boisée, au cœur de la région Occitanie, l’ancienne abbaye cistercienne de Sylvanès présente un ensemble de bâtiments sobres aux lignes épurées. Ils attestent de l’établissement d’une communauté́ monastique fondée en 1136 par Pons de l’Héras. Fille de l’abbaye de Mazan (petite lle directe de Cîteaux), sa fondation est concomitante de celles de Bonneval, du Thoronet et de Sénanque, pendant la période d’apogée de l’ordre.

Joyau de l’art cistercien, l’abbatiale possède l’une des plus larges nefs romanes de France lui conférant une acoustique exceptionnelle qui donne à la voix humaine puissance, clarté et plénitude.

La révolution française signe la fin de l’activité́ monastique et la réquisition par l’Etat au titre de biens nationaux. Une partie de l’abbaye est démantelée, l’autre devient bâtiment agricole et bergerie.

Classée monument historique en 1854, l’abbaye est rachetée par la commune de Sylvanès en 1970. Depuis 1975, elle connaît une renaissance exceptionnelle grâce à l’action dynamique de l’Association des Amis de l’Abbaye sous l’impulsion du Père André́ Gouzes et de Michel Wolkowitsky, l’actuel directeur.

LE PROJET CULTUREL 

Le projet du Centre culturel de rencontre de l’Abbaye de Sylvanès s’articule autour de la musique et du dialogue des cultures. Il porte aux fondements de son dispositif, les enjeux de formation, de transmission, de développement et de bienêtre de la personne tout au long de la vie.

Avec pour objectifs majeurs « Expérimenter, partager, transmettre », le projet du CCR se décline autour de cinq axes principaux : un pôle patrimoine, découverte et interprétation du site, un pôle de diffusion, création et production musicale, un pôle de formation et de pédagogie du chant pour amateurs et professionnels, un pôle d’éducation et pratiques artistiques des jeunes, un pôle de rencontre sur le dialogue interculturel.

La labellisation du Centre culturel signe la promesse d’une dynamisation et d’une pérennisation des activités déployées depuis 40 ans. C’est aussi la perspective pour ses membres fondateurs de construire les bases solides de la transmission du projet.

ACTIVITÉS ET ACTIONS

Jouissant d’une renommée internationale, elle offre tout au long de l’année des actions de formation dans le domaine de l’art vocal, de nombreuses rencontres culturelles, des actions de médiation et de sensibilisation en direction du jeune public et un festival international de Musiques sacrées - Musiques du Monde.

Point fort du tourisme culturel en Aveyron, l’Abbaye de Sylvanès, Grands Sites d’Occitanie, offre un patrimoine d’exception. Sa valorisation grâce à des outils de médiation adaptés à tous les publics est une priorité́ du CCR.

Chaque été́, en juillet et en août, le Festival Musiques sacrées- Musiques du Monde affiche un choix artistique diversifié conjuguant intelligemment le grand répertoire sacré d’Occident et les traditions musicales sacrées et populaires du monde entier.

De plus, de nombreux stages (chant choral, lyrique, sacré, technique vocale, académie de chant baroque, classes de maître...), destinés aux amateurs comme aux professionnels s’y déroulent de mars à novembre. Ce lieu privilégié́ organise également des colloques sur le dialogue interculturel et interreligieux ainsi que des rencontres du film musical.

Enfin, parce qu’apprécier la musique, la peinture ou le chant, ça s’apprend, l’Abbaye de Sylvanès place les actions de médiation et de sensibilisation envers le jeune public au cœur de son projet. Tout au long de l’année, visites pédagogiques et ateliers de pratique artistique permettent aux élèves - de la maternelle au lycée - des découvertes s’appuyant sur une participation active, où la manipulation et la fabrication favorisent la créativité́ et l’acquisition de connaissances.

Actuellement un pôle secondaire d’activités pour l’hébergement du public de l’abbaye (Château de Gissac, Maison de Blanche et hôtellerie de l’abbaye) est assurée par Les Résidences de l’abbaye, une structure autonome.

UN ANCRAGE TERRITORIAL

Le projet de CCR de l’Abbaye de Sylvanès est au cœur d’une politique de développement territoriale forte impliquant un partenariat étroit des collectivités, de l’Etat et des ressources du territoire.

Le projet bénéficie déjà̀ d’un ancrage territorial ciblé sur les scolaires (10000 jeunes accueillis des écoles, collèges, lycées aveyronnais en 10 ans) et un accompagnement renforcé des services de l’Education nationale (Rectorat de Toulouse et Inspection Académique de l’Aveyron).

Les partenariats sont nombreux avec les structures touristiques, les of ces du tourisme, les restaurateurs et hôtels, gîtes de la région et dans son rôle nouveau de lieu fédérateur pour le territoire, l’Abbaye de Sylvanès veille à approfondir les coopérations avec les structures culturelles du département et le milieu associatif et social avec notamment des actions sur mesure pour les personnes âgées dépendantes ou en situation d’handicap. L’abbaye poursuit et intensifie ainsi le maillage avec le tissu économique.

Pour un positionnement privilégié́ dans le futur espace régional, le CCR impulse notamment des projets structurants avec les ensembles conventionnés de la région Occitanie grâce aux résidences d’artistes qui trouvent un lien naturel avec le pôle d’éducation artistique et culturelle.